Chez Sammy

Maison de qualité fondée en 2006

Accueil > Devant l’écran > Et en avril, j’ai joué à quoi ? Et en mai ?

Et en avril, j’ai joué à quoi ? Et en mai ?

jeudi 4 juin 2020, par Sammy

2 mois d’un coup pour ce panorama de jeux, pour cause de retard dans la rédaction. Le confinement, c’est pas ce qu’on croit.

En avril RimWorld ne tient qu’à un fil

J’ai essuyé quelques raids assez sanglants, qui m’ont permis de me rendre compte que mes défenses n’étaient pas vraiment à la hauteur. Mais peut-on vraiment espérer qu’elles le soient réellement un jour ? Ce jeu est fourbe !

Et bien entendu, comme dans toute partie de RimWorld, pour fabriquer des défenses un tant soit peu évoluées, il faut des composants, pour fabriquer des composants, il faut de l’acier + du temps de colon, pour avoir de l’acier, il faut le miner ; pour avoir du temps, il faut que les raids soient moins dangereux, pour que les raids soient moins dangereux, il faut des défenses...

Vivement la fin de mon cycle XCOM, que je me remette à ce fantastique jeu ! Je pense que je vais finir par bâcler cette colonie (à ce stade, je vous mal comment je pourrais ne serait-ce que fabriquer le vaisseau : je n’ai plus assez de ressources pour monter mes défenses !), en faire une autre (avec encore pluuuus de mods), puis acheter Royalty.

Car tout allait bien jusqu’au 24 avril...

Le 24 avril, XCOM : Chimera Squad est arrivé. Je ne vais pas me lancer dans la description du jeu, que vous trouverez aussi bien sur le web, mais du XCOM sans gestion de base, avec des aliens dans l’escouade, d’accord. Mais du XCOM avec des prises d’otages, où les otages sont des mutons, j’avoue, j’ai du mal. Je ne peux me résoudre à imaginer ces créatures comme de pauvres petites choses fragiles !

Au-delà du gag [1], le changement de paradigme imposé par ce nouvel opus m’a un peu... déstabilisé. J’ai voulu aller trop vite, genre on ne me la fait pas à moi, je sais ce que c’est XCOM, ce qui s’est traduit par 2 rage quit... et un retour sur XCOM 2 et une partie archi-moddée mise en route en août dernier et abandonnée depuis.

Et j’ai bien fait de m’y remettre : j’avais arrêté alors qu’on entrait vraiment dans le vif du sujet : les variantes d’ennemis ne sont pas seulement cosmétiques. Elles sont cauchemardesques. Prenez n’importe quel ennemi du jeu de base, ajoutez-lui 4 points de bouclier, 10 points de vie, et parfois quelques capacités spéciales, et vous vous retrouvez à enchaîner des missions dans lesquelles vous affrontez l’équivalent de 2 ou 3 “rois” aliens (Cf. le DLC “chasseurs d’extra-terrestres").

Il faudra que je retrouve quel mod en particulier ajoute ces nouveaux ennemis, car il est vraiment trop mal équilibré : certains (les “prime”) ont le même type de capacité cheatée que les “rois” et “reines”, à savoir qu’ils peuvent riposter après chaque attaque portée contre eux. Basiquement, lors de ma première mission de défense du Talion, ça a été : un tir - une riposte - un mort - un tir - une riposte… J’aime les défis et la difficulté, mais pas le gameplay punitif.

Rassurez-vous, j’ai redressé la barre en mai.

En mai, dézingue ce qu’il te plait

Cette opposition autant frontale qu’agressive d’un jeu que je pensais maîtriser m’a mis en rogne. Je n’ai donc pas abandonné, je me suis accroché comme une teigne : j’ai recruté des soldats à tour de bras, et j’ai joué à fond sur le Cercle de la Résistance pour récupérer des alliés faucheurs, templiers ou escarmoucheurs, arrivant bien souvent avec le grade de colonel, tout en privilégiant les recherches sur les améliorations d’armes. Ce qui ne m’a pas empêché d’en perdre encore quelques uns, mais l’hémorragie avait cessé, j’étais désormais à un niveau de tués « acceptable ».

Je suis désormais en bonne voie pour terminer cette partie épique et meurtrière.

Mais ça, c’était avant le drame...

L’Odyssée des assassins à 10 balles

J’ai craqué. L’appel de l’Assassin’s creed bradé (9,79 € ! Pas cher !) a eu raison de moi. Me voilà parti pour une odyssée avec Kassandra dans la Grèce de 431 avant Jean-Claude. [2]

Mais depuis le 27 mai dernier, grosse panne d’internet. C’est dur. C’est très dur. Du coup je me suis rabattu sur The Witcher 3 [3], mais le cœur n’y est pas. J’ai envie de naviguer d’île en île en étripant des mecs en jupettes lundi et mardi, de dresser une embuscade avec un sniper d’une autre galaxie et un agent psionique mercredi et jeudi, de faire des fauteuils en peau humaine le vendredi, avant de botter le cul des anciens et de leur avatar le week-end...

J’ai envie de xcomer, de rimworlder et d’assassinscreediser...


[1Mais non, je suis sériiiieux !

[2Quoi encore ???

[3Le seul jeu auquel je peux jouer hors-ligne... ça fait peur quand on y pense