Accueil > Devant l’écran > La daronne : le film

La daronne : le film

vendredi 17 mars 2023, par Sammy

J’ai parlé du livre La daronne il y a peu, et nous avons regardé le film qui en a été tiré juste après.

Je vous conseille vraiment le livre.

Attention, le film n’est pas mauvais en soi, mais il est tellement moins bon que le livre.

Pour tout dire, il m’a donné l’impression de ne pas savoir sur quel pied danser. Autant le roman était délicieusement cynique, posant de vraies questions de société -désolé de faire style JT- dont la plupart concernaient les femmes : les mères seules, les travailleuses immigrées/racisées, la relation mère-fille, les vieux parents à l’EHPAD-mouroir... (oui, tout ça), autant le film oscille entre la comédie policière pas drôle et le drame pas si dramatique.

Dans le livre, on rit, parfois jaune, des dealers abrutis, des confidences de Patience Portefeux sur son enfance... Dans le livre, il y a des morts. Les dealers s’entretuent pour retrouver la came subtilisée par la daronne.

Ici, tant l’enfance de Patience Portefeux que les aspects noirs du livre sont passés sous silence. C’est dommage. Ça donne à l’ensemble un goût tiédasse. C’est pas triste, c’est pas rigolo, c’est pas si mauvais. Juste tiédasse.

  1. Et (pendant les vacances) quand je ne joue pas, je lis