Outils pour utilisateurs

Outils du site


pc:jeux:starbound

Présentation du jeu

StarBound est un jeu de construction et d'exploration en 2D dans la lignée de Terraria. Vous pouvez fabriquer des objets, construire des bâtiments, explorer le sous-sol, combattre des monstres, explorer d'autres planètes, cultiver, vendre… Si vous voulez un bon aperçu de ce que peut offrir le jeu, allez voir cette vidéo.

Autant Terraria est un pur sandbox, autant Starbound propose une histoire (que vous pouvez choisir de ne pas suivre, il est vrai) avec une quête principale, une infinité de quêtes annexes, et pleins de petits bonus pour les fondus de la collectionnite : des animaux à capturer façon Pokémons, des graines à faire pousser, des instruments de musique à trouver (vous pouvez même créer votre groupe avec des potes !)… Bref, le jeu est d'une richesse assez ahurissante, et j'en découvre à chaque fois que je joue. La différence fondamentale de Starbound par-rapport à ses prédecesseurs est que vous pourrez changer de planète très vite dans le jeu.

Le jeu est en anglais, et s'il n'existe pas de version française officielle, il est tout de même possible d'utiliser un mod proposant une traduction française (voir la liste des mods proposés en bas de cette page). Même s'il n'est pas complet et plus maintenu (je pense que c'est impossible, vu que le jeu évolue sans cesse), il permet au moins de débuter sans être trop paumé.

J'ai piqué l'idée et certains passages de cette page sur la page du wiki de Seb Sauvage. Comme je me suis rendu compte que j'avais des choses à dire, j'ai décidé de créer ma propre page.

Démarrer une nouvelle partie

Créer un personnage

Lors de la création de votre personnage, vous pouvez choisir parmi les 7 races jouables (en partie recopié depuis la page Wikipédia de Starbound - j'ai viré les spoilers) :

  • Les Humains, qui ont maîtrisé la téléportation, le clonage, les voyages à la vitesse de la lumière, qui sont entrés en contact avec des races extraterrestres et ont formé le Protectorat. La Terre a été détruite au début du jeu, et les survivants sont éparpillés à travers la galaxie.
  • Les Apex, des singes anthropomorphes très intelligents. Les Apex vivent dans un régime dictatorial, dirigé par le Miniknog (contraction de Ministry of Knowledge, littéralement Ministère de la Connaissance), qui est dirigé par le mystérieux Big Ape, qui n'est jamais apparu en personne mais sert d'outil de propagande au régime. Les Apex ressemblaient beaucoup aux Humains jusqu'à ce qu'ils découvrent un procédé qui les a rendus plus intelligents, mais qui les a fait régresser physiquement.
  • Les Avians, des oiseaux humanoïdes ayant perdu avec l'évolution la capacité de voler. Leur civilisation est inspirée de l'Amérique précolombienne et de l'Égypte antique, et est dirigée par les Astronomes (Stargazers), prêtres du dieu Kluex. Leur technologie est basée sur l'Avolite, un minerai aux propriétés énergétiques puissantes.
  • Les Florans, des plantes humanoïdes primitives qui ont obtenu leur technologie en la volant aux peuples qu'ils ont vaincus. Ils adorent chasser et torturer leurs victimes, et se livrent même au cannibalisme, ils n'ont cependant pas un mauvais fond. Le feu les terrifie. Le chef d'une tribu est appelé un Greenfinger, ce qui peut se traduire par “doigt vert”, ce qui fait référence à leur pouvoir d'interagir avec les plantes. Les Florans parlent en zézayant, et avec une grammaire approximative.
  • Les Glitchs, des robots humanoïdes programmés par une civilisation disparue pour se comporter comme des êtres vivants, et qui ne savent pas qu'ils sont des machines. Un glitch dans leur programmation (d'où leur nom) les empêche d'évoluer, et ils restent bloqués au Moyen Âge. Cependant, il arrive qu'un Glitch devienne conscient et comprenne qu'il est un robot, il est alors considéré comme fou ou hérétique. Les Glitch n'ont pas d'expression faciale, ils précèdent donc toujours leur phrase d'un mot décrivant leur pensée.
  • Les Hylotls, des amphibiens humanoïdes dotés de trois yeux. Leur civilisation est très inspirée du Japon, aussi bien féodal que moderne. Les Hylotl sont pacifistes, sauf envers les Florans qui ont manqué de les exterminer. Ils sont de grands amateurs d'art. Ils vivaient autrefois à la surface avant que les Florans ne leur volent leurs territoires, les obligeant à s'installer sous les océans. Les Hylotls sont en règle générale végétariens.
  • Les Novakids, à l'origine une suggestion d'un joueur qui a été implémentée dans le jeu, sont des êtres rares constitués de gaz, qui ressemblent à des cow-boys, et qui naissent lorsqu'une étoile meurt.

Comme vous le voyez avec la capture ci-dessus, vous pouvez non seulement choisir votre race de départ (ce qui n'a pas vraiment d'impact sur le déroulement ultérieur de l'histoire, si ce n'est certains objets spéciaux -armes et armures de hauts niveaux- qui peuvent varier d'une race à l'autre), mais aussi customiser votre personnage, ou alors vous en remettre entièrement au dieu du random.

Modes de jeu

Vous avez le choix entre 3 modes de jeu : casual, survival et hardcore. Pour débuter, je vous conseille le casual. Ceci dit, si vous aimez souffrir, c'est vous qui voyez ! LOL

  • Nourriture : En casual vous n'avez pas à vous occuper de vous nourrir. En survival et en hardcore, vous devez vous nourrir, sans quoi vous mourrez de faim.
  • Téléportation au vaisseau : En casual vous pouvez vous téléporter à votre vaisseau à tout moment. En survival et hardcore, vous ne pouvez vous téléporter à votre vaisseau que depuis la surface de la planète, ce qui rend l'exploration souterraine bien plus dangereuse.
  • En cas de mort :
    • En casual vous perdez 10% de vos pixels.
    • En survival vous perdez 30% de vos pixels et vos objets (que vous pouvez récupérer au même en endroit, en allant les rechercher).
    • En hardcore vous perdez votre personnage et votre univers.

Pour débuter dans le jeu, le mode casual est sympa (et il y a quand même des challenges). Et si vous voulez corser la difficulté après avoir choisi casual, il existe un mod pour ré-introduire la notion de “faim”. (voir la liste des mods en bas de la page)

FrackinUniverse

FrackinUniverse augmente de manière spectaculaire le contenu du jeu, pourtant déjà riche : nouveaux biomes et nouvelles planètes, nouveaux ateliers et objets à fabriquer, nouveaux donjons et micro-donjons, nouveaux monstres, nouveaux boss, nouvelles quêtes… Ce mod n'enlève rien au jeu original (vous conservez toutes les quêtes et le contenu du jeu d'origine), mais offre beaucoup plus. Si ce n'est pas encore fait, je vous recommande chaudement de l'installer.

:!: Note: Une fois FrackinUniverse installé, vous ne pourrez plus ré-ouvrir vos sauvegardes dans le StarBound “standard”. C'est un aller simple. Pensez à sauvegarder. Si vous aviez fait une petite maison pour vous abriter sur la planète de départ, elle risque fort d'avoir disparu quand vous relancerez le jeu. Le mod modifie d'ailleurs tellement de choses qu'il est d'ailleurs conseillé de ne l'installer que sur une nouvelle partie.

Pour installer FrackinUniverse depuis Steam : Hub de la communauté du jeu > onglet “Workshop”. Recherchez FrackinUniverse. Vous pouvez ensuite l'installer en cliquant sur “S'abonner”. Il vous faudra fermer et relancer Starbound. N.B. : ça peut prendre un certain temps…

Dans cette page, il sera indifféremment question de StarBound et du mod FrackinUniverse (abrégé en “FU”). Mon mode de jeu par défaut est le mode casual.

Bien débuter : les bases du jeu

Interface et barre d'outils

La barre d'outils (appelée “barre rapide”) est toujours présente en haut au centre de l'écran. c'est une barre de raccourcis permettant d'y disposer des objets ou des consommables ; de part et d'autre du manipulateur de matière (voir le descriptif ci-dessous) et de la loupe (qui sert à obtenir le descriptif de chaque objet, élément de décor, matière… mais est aussi indispensable pour obtenir des indices pour certaines quêtes), se trouvent des cases que l'on peut “alimenter” depuis l'inventaire (touche I), et qui seront remplies différemment selon que l'on y dépose un objet :

  • à utiliser avec la main gauche = case de gauche, clic gauche
  • à utiliser avec la main droite = case de droite, clic droit
  • à utiliser avec les deux mains (c'est le cas notamment de certaines armes) = bouton gauche par défaut, mais certaines armes ont un tir spécial avec le bouton droit.

A droite de l'écran, d'autres boutons vous permettent respectivement de :

Vous téléporter dans votre vaisseau
Voir le journal des quêtes
Accéder à votre inventaire
Accéder à vos collections
Accéder au codex
Accéder au “bricolage rapide” (voir plus bas)
Améliorer votre manipulateur de matière
Depuis le vaisseau : sortir avec votre mecha

En haut à gauche s'affiche le profil de votre personnage et les éventuels effets actifs (voir description ci-dessous). S'affichent également les profils d'amis qui rejoignent votre partie.

A côté et en-dessous de l'image de votre personnage, s'affichent assez classiquement les différentes jauges et effets actifs (Hazards et Debuffs) affectant votre personnage :

  • barre de vie
  • barre d'énergie (pour les armes : il n'y a pas de munitions, mais quand vous êtes à court d'énergie, il faut attendre quelques secondes pour qu'elle se recharge. Peut être périlleux en plain combat…)
  • barre de faim si activé
  • éventuels effets actifs : blessure, froid, chaleur, mouillé, radiations…

Pour regagner des points de vie, vous pouvez :

  • vous soignez 8-) (bandages et baumes évoqués ci-dessous)
  • dormir (un sac de couchage ou une tente sont des accessoires très pratiques)
  • manger : même en mode casual, si vous mangez suffisamment, vos blessures sont automatiquement soignées.

Les principaux raccourcis clavier

  • La touche E permet d'interagir avec l'environnement : ouvrir une porte, un coffre ou une armoire, actionner un interrupteur, obtenir une description ou parler avec un PNJ.
  • Q et D : se déplacer ; S : se baisser. Z peut servir pour monter à la corde.
  • Space : sauter
  • Touche R : s'équiper rapidement du manipulateur de matière
  • La touche N active la loupe évoquée ci-dessus, qui permet d’avoir une description sur n’importe quel objet, meuble, bloc. Il y a une description distincte pour chaque race.
  • La touche I appelle l'inventaire.
  • Une pression prolongée sur Alt mettra en surbrillance tous les objets utilisables de la zone : :!: à vérifier
  • Avec la touche X vous pourrez rapidement accéder au slots de raccourci. Cette fonction vous sera très utile si vous devez rapidement switcher entre outils et armes, par exemple, lorsque vous explorez une planète et qu’un mob ou un PNJ hostile vous attaque. Cette touche fonctionne de concert avec le W, qui permet d’alterner entre main droite et main gauche. Très pratique lorsque vous êtes équipé d’une arme à deux mains et d’une lampe torche. :!: à vérifier
  • Touche J : ouvrir le journal de quêtes

Toutes les touches ⇒ http://starbounder.org:80/Guide:Getting_Started


Utilisation du manipulateur de matière

Le manipulateur de matière tient le même rôle que la pioche dans Minecraft ou Terraria, à ceci près qu'il permet quelques petits trucs en plus. D'ailleurs, vous pouvez parfaitement vous servir d'une pioche si vous voulez juste miner. Dans les premiers temps du jeu, quand votre manipulateur n'est pas amélioré pour “désintégrer” plus rapidement les matériaux, la pioche est même beaucoup plus rapide. Plus tard dans le jeu, vous pourrez même construire un outil de minage plus performant (mais qui ne pourra pas servir pour les liquides ou pour “casser” l'arrière-plan : le manipulateur de matière a donc opur lui l'avantage d'être beaucoup plus polyvalent).

Usage général :

  • Le bouton de gauche de la souris sert à casser les briques qui sont devant vous (au premier plan)
  • Le bouton de droit sert à casser les briques de l'arrière plan

De la même façon, le manipulateur peut servir à construire. Quand vous avez un bloc dans les mains, utilisez :

  • le bouton de gauche pour poser ces blocs en murs ou plateforme.
  • le bouton de droite pour poser ces blocs en fond (pour faire le mur du fond de votre maison par exemple).

Une fois votre manipulateur amélioré, il vous permettra également de pomper les liquides (eau, vase, carburant, poison, acide… lave !). Vous en aurez rapidement besoin et c'est même l'amélioration que je vous recommande d'installer en premier. (Vous trouverez des modules de mise à jour lors de vos explorations.)

Les améliorations du manipulateur :

  • Pomper des liquides
  • Désassembler 2x puis 4x plus vite
  • Creuser des zones 2x plus larges
  • Peindre
  • :?: [à compléter]

Inventaire

A faire : décrire l'inventaire

Dans sa page, Seb Sauvage conseille d'avoir toujours ces 4 éléments sur soi :

  • du bois (permet de fabriquer des plateformes pour remonter quand on est tombé : Wooden logTimberWood platform ).
  • du charbon (avec le bois, permet de fabriquer des torches pour s'éclairer: Wooden log+coalTorch).
  • des médicaments (salve, fabriqué à partir des fibres qui abondent en sous-sol : Plant fibreSalve)
  • de l'eau (utile quand on atteint le monde de lave).

De plus, plateformes, torches et médicaments peuvent être craftées où que vous soyez, sans atelier (raccourci : touche C).

Si votre inventaire est plein et que les objets en trop ne sont ni rares, ni vendables (cas d'école : la terre), utilisez la poubelle. :!: Soyez prudent toutefois : ce qui est mis à la poubelle est détruit irrémédiablement, vous ne pourrez plus le récupérer.

Il n'est pas nécessaire de déplacer les objets de l'inventaire vers la barre rapide pour pouvoir les utiliser : lorsque vous déplacez un objet, votre personnage le prend automatiquement en main. Donc si vous devez utiliser un consommable (stimpack, bandages, nourriture… ou arme) alors que votre barre de raccourcis est déjà remplie, il vous suffit simplement de le prendre de votre inventaire principal et de cliquer à côté. L’objet sera utilisé comme s’il avait été équipé ! C'est très pratique lorsque vous voulez décorer votre super base secrète avec votre nouvelle collection de meubles ou vos posters Apex.


Armes et combats

  • Vous pouvez choisir votre style de jeu : un pistolet et une hache, une épée et un bouclier, une épée dans chaque main, etc.
  • Contrairement à Terraria, toucher un ennemi ne vous fera pas prendre de dégâts. Ce dernier devra obligatoirement attaquer (déclencher une animation d’attaque). Une fois équipé d’un bouclier, vous pourrez parer en utilisant le clic correspondant à la main. Si vous êtes attaqué en position de défense, les dégâts seront réduits et une portion de votre barre de vie deviendra blanc. Cette partie blanche est la vie qui sera régénérée automatiquement après le combat.

Stats armures : http://starbounder.org:80/Armor

Crafting : http://starbounder.org:80/Crafting_Station


Extracteurs de matière

Les milliers de blocs que vous avez creusés pour explorer les sous-sols ne sont pas inutiles ! Fabriquez des extracteurs (le modèle le plus simple ressemble à un gros moulin à café, mais vous pourrez créer des modèles plus puissants par la suite).

À gauche un extracteur simple, à droite un extracteur évolué :

Placez un paquet de blocs dedans: Si vous voyez l'extracteur tourner, c'est qu'il est possible d'extraire quelque chose d'intéressant de ces blocs ! Par exemple, les blocs de bois vous donneront de l'éthanol, qui pourra servir à fabriquer d'autres choses. Ou encore: Mettez de l'eau dans un extracteur, vous récupérez de l'oxygène, de l'hydrogène et du sel !

S'il ne vous reste que 20 ou 30 blocs dans l'extracteur, il ne vous sortira probablement plus rien. Débarrassez-vous des quelques blocs restants.

Note: Ah oui, petite bizzarerie. Avec certains blocs, vous récupérerez un drôle de truc (un flacon vert) qui s'appelle Research, sachez que c'est de la connaissance scientifique en bouteille. Vous ne la stockez pas, vous l'absorbez en prenant le flacon. Et c'est nécessaire pour certaines recettes. (Oui je sais, c'est assez bizarre).

Trucs et astuces

  • Une fois que vous aurez rasé les arbres, pensez à replanter: Prenez les saplings (pousses) en main et replantez-les. Sinon vous finirez par être à cours d'arbres, et donc de bois. (Après, pour le fun, vous pouvez vous amuser à replanter des espèces d'arbres issus d'autres planètes…)
  • Comme vous aurez sans doute beaucoup creusé, vous avez sûrement sur vous des centaines de blocs de terre. N'oubliez pas que vous pouvez facilement les poser avec le manipulateur pour vous sortir des mauvaises situations: Construire une rampe pour remonter, ou mettre un mur entre vos ennemis et vous.
  • Certains blocs de matière peuvent donner des résultats intéressant si ils sont passés à l'extracteur… Pensez-y avant de les jeter !
  • Notez que si vous êtes en difficulté dans le jeu, où que vous soyez, vous pouvez à tout moment cliquer sur le bouton pour être téléporté·e à votre vaisseau. Pensez-y. (Par contre, si vous n'avez pas commencé le jeu en mode “casual”, ce n'est pas possible: Vous ne pourrez vous téléporter qu'en surface.)
  • Vous pouvez vendre vos livres une fois lus : ils sont intégrés au codex.
  • Comment crafter les petites plateformes ? Ce sont en fait des escaliers, qui mis en ligne forment une plateforme. (le dessin de l'objet dans l'inventaire -un escalier- n'est pas très explicite et ne permet de comprendre de manière intuitive que c'est le même objet qui sert à poser les escaliers et les plates-formes)

Organisez votre vie de protecteur

Recettes (craft)

Il existe plusieurs moyen d'apprendre les recettes vous permettant de créer de nouveaux objets:

  • En fabriquant de nouveaux ateliers.
  • En améliorant vos ateliers (voir le gros bouton UPGRADE sur chaque atelier)
  • Vous trouverez parfois des plans (objets entourés de rayures blanc-bleu) : utilisez le plan, et vous apprendrez la recette.
  • N'hésitez pas à démonter un peu tout avec votre manipulateur de matière (meubles, etc.) partout où vous visitez : vous apprendrez ainsi de nouvelles recettes.
  • N'hésitez surtout pas à crafter tous les ateliers et objets, même si vous pensez que vous n'en avez pas besoin : en craftant certains objets, cela vous ouvrira des recettes pour créer de nouveaux objets. Les objets que vous n'avez jamais craftés apparaissent avec un sticker jaune +New.
  • Vous avez récupéré ou fabriqué un objet qui ne vous est d'aucune utilité ? Revendez-le ! Vous gagnerez des pixels. (Vous pouvez utiliser n'importe quel magasin pour vendre, utilisez l'onglet “Sell”).
  • Si vous ne savez pas fabriquer certaines choses, allez les acheter dans les différents magasins de l'Outpost. Il y a plein de choses disponibles.

Éclairage

Au début du jeu, vous éclairer sera un enjeu majeur, surtout en sous-sol. Au début du jeu vous aurez une lampe torche, mais elle n'est pas utilisable en même temps qu'une arme à deux mains. Vous vous trouverez alors à poser des torches partout. Mais c'est normal au début. Par la suite, avec vos ateliers:

  • Vous pourrez fabriquer un casque de mineur qui fournit un petit éclairage dans la direction où vous êtes tourné·e. (Il y a également quelques autres équipements éclairants que vous pouvez fabriquer).
  • Vous pouvez fabriquer ou acheter des sticks lumineux rouges à jeter (mais ils ont une durée de vie limitée).
  • Quand vous aurez une combinaison EPP (pour respirer là où il n'y a pas d'air), vous pourrez lui ajouter un module d'éclairage (à fabriquer ou à trouver).
  • Vous pourrez également fabriquer un petit robot volant éclairant.
  • Vous trouverez peut-être des objets ou des vêtements lumineux au cours de vos explorations.

Stockage

N'hésitez pas à piquer tous les coffres que vous trouvez en sous-sol: Vous pourrez les installer chez vous ou dans votre vaisseau pour y stocker votre matériel. Pour gagner de la place, vous pouvez poser les coffres sur des plateformes en bois, ce qui permet des les superposer et donc de mettre pas mal de coffres au même endroit.

Mais le must du must, c'est le conteneur. Il n'est pas très commun, mais on en trouve dans les donjons sous-terrain. Certes il prend de la place, mais il permet de stocker 64 objets.

Un conteneur:

(Ouais, c'est la classe:)

Note: J'ai aussi installé le mod Improved containers du workshop. Il permet de “démonter” un conteneur ou un coffre sans qu'il perde son contenu. Vous pouvez ainsi déplacer facilement de grosses quantité de matériel (par exemple entre votre base et votre vaisseau).

Astuce encore plus crade: Avec ce mode, un conteneur ou un coffre garde son contenu quand il est “démonté”, et vous pouvez le prendre avec son contenu dans votre sac à dos. Vous voyez où je veux en venir ? Vous pouvez le poser à loisir pour accéder à son contenu ! (et ça marche aussi avec un gros conteneur 64 éléments).

(Par contre, non, vous ne pourrez pas mettre un coffre dans un coffre.)

Sa place n'est pas dans un musée !

Une statue vous plaît ? Mais embarquez-la donc pour la mettre chez vous ! Ça va peut-être vous paraître immoral (sauf si vous êtes un habitué de la série de jeux The Witcher, où l'on refuse chevaleresquement l'argent de la récompense, tout en pillant allégrement la maison des paysans), mais n'hésitez pas à piller. Même chez les gentils autochtones. Ils ne vous attaqueront pas de toute manière, même s'ils risquent de temps en temps de manifester leur mécontentement (j'ai déjà été poursuivi par une Glitch terriblement en colère parce que j'avais piqué les légumes de son jardin LOL) Alors ouvrez tous les conteneurs à votre portée et servez-vous. C'est dans votre intérêt de toute façon : vous avez de grandes chances de trouver des composants rares comme les améliorations de vaisseau, modules de manipulateur ou modules de téléporteur de cette façon.

En prime, démonter des objets vous apprend parfois de nouvelles recettes de crafting !


Téléporteurs

Quand vous aurez trouvé un Teleporter core (une sorte de boule bleue), vous pourrez vous faire construire un téléporteur que vous pourrez installer chez vous, sur la planète où est votre base. Cela vous permettra de vous téléporter à votre base directement depuis votre vaisseau où que vous soyez dans la galaxie, et de vous téléportez depuis chez vous où vous le souhaitez, sans devoir repasser par votre vaisseau.

Il vous faut un Teleporter core et 3000 pixels.

Une fois que vous les avez, allez au magasin Teleshop et faites vous construire un téléporteur dans le style de votre choix (seule l'apparence change).

Mais attention à l'endroit où vous placez votre téléporteur, car une fois posé il ne pourra plus être déplacé. Si vous essayez de le déplacer avec votre manipulateur, cela le détruira. (Et bon courage pour trouver un autre Teleporter core car c'est un objet assez rare.)

Combinaison EPP

Quand vous commencerez à aller de planète en planète, ou de système en système, vous aurez besoin de carburant pour votre vaisseau. Le carburant s'appelle l'Erchius. On en trouve sur pratiquement toutes les lunes mortes sous forme de cristaux ou sous forme liquide, mais vous devez être équipé·e d'une combinaison EPP qui vous permet de respirer même là où il n'y a pas d'air. Vous devrez fabriquer cette combinaison dans vos ateliers, à l'aide de la forge.

Plus tard, vous devrez fabriquer des combinaisons pour résister aux différents dangers qui vous guettent sur les planètes les plus dangereuses : le froid extrême, la chaleur, les radiations. Bonne nouvelle, il existe même une combinaison pour résoudre le problème de l'erchius ghost :

Monde de lave

Le sous-sol le plus profond de la plupart des planète contient de la lave (et aussi de précieux minerais). Si vous avez de l'eau sur vous, il suffit d'en lâcher sur la lave: Elle se solidifiera et vous pourrez marcher dessus sans risque !

Attention tout de même: Le fond le plus bas de la planète contient un lac de lave qu'on ne peut pas “éteindre” de cette manière. Ne creusez jamais directement sous vos pieds et attention où vous mettez les pieds.

Adopte un mech

Votre premier mech vous sera donné suite à l'une des toutes premières quêtes réalisées depuis l'Outpost (voir ci-dessous) ; vous pourrez par la suite l'améliorer ou en fabriquer un autre.

Dr. Akaggy, a penguin scientist, can be found at the Mech Workshop under the Outpost. She will introduce the player to Mechs, and unlock their first, racial-themed vehicle after they complete the quest Test Drive. Also in the Mech Workshop are two important mech stations - the Mech Assembly Station and Mech Part Crafting Table.

Quêtes

Raccourci : touche J

Quêtes de l'outpost :

  • Allez au plus vite vois le Dr Akaggy (le pingouin du sous-sol) pour obtenir votre premier mech
  • Faites ensuite les quêtes faciles du scientifique pour obtenir les améliorations booster de vitesse, saut amélioré et “boule” F)

Équipage et taille du vaisseau

Équipage : recruté au “science outpost” pour ma part (on achète un contrat que l'on active ensuite via l'inventaire). N'ayez pas peur de les envoyer au casse-pipe : ils respawnent dans le vaisseau.

Vous pouvez améliorer votre vaisseau avec des “composants d'amélioration” (mais il en faut un nombre croissant à chaque grade, et chaque nouveau grade requiert un certain nombre de membres d'équipage que vous trouverez au fil de vos explorations (on peut acheter de fausses licences : Cf. https://starbounder.org/Ship_Upgrade)

  • dans un système = ne consomme pas de carburant
  • saut FTL = consomme du carburant

Pour alimenter votre moteur FTL :

  • erchius liquide : 1 unité d'erchius liquide = 1 unité de carburant. Abondant dans le sous-sol des lunes.
  • cristaux d'erchius : le rendement ets beaucoup plus important que l'erchius liquide, 1 cristal = plusieurs unités de carburant. Abondant dans le sol et le sous-sol des lunes. Avec l'EEP “anti erchius ghost”, c'est un vrai jeu d'enfant.
  • Minerais de plutionium et autres minerais radioactifs : très bon rendement, mais c'est du gaspillage (ils sont très rares). Je vous conseille de les réserver pour les recettes avancées.

Quand vous arrivez sur une lune, creusez pour récupérer des cristaux violets d'Erchius (ou de l'erchius liquide si votre manipulateur peut pomper les liquides), et placez-le dans le réservoir FTL de votre vaisseau (et n'oubliez pas de cliquer sur le bouton FUEL).

Votre réservoir FTL dans votre vaisseau:

Si vous voyez une sorte de grosse bestiole rose s’approcher de vous (et elle viendra immanquablement tôt ou tard), téléportez-vous vers votre vaisseau ! (vous ne la vaincrez pas et on ne peut pas la tuer). Oui , c'est pénible, et il y en a une sur chaque lune que vous visiterez. C'est le Erchius ghost et il est attiré par l'erchius. Plus vous en aurez sur vous et plus sa vitesse de déplacement sera rapide. Il ne vous tue pas à proprement parler, mais il absorbe vos points de vie en s'approchant de vous, et plus il est près, plus vite vous perdez de la vie. A vous de calculer le bon moment pour vous téléporter dans votre vaisseau, pour optimiser le ratio rendement / risque !

Pour vous déplacer à l'intérieur d'un système :

  • faites un clic gauche sur la planète visée, vous obtiendrez des renseignements (présence d'une atmosrhère respirable, type de climat, ressources)
  • clic droit pour vous déplacer

Pour vous déplacer vers un autre système (saut FTL) :

  • dézoomer la carte ! (vous marrez pas, j'ai mis beaucoup de temps à trouver !)
  • clic gauche sur l'étoile de destination vous donne des informations, notamment la quantité de carburant qui sera consommée pour s'y rendre
  • clic droit pour faire le saut

Colons

Perso, j'appelle ça des locataires : vous leur construisez un petit coin douillet, ils vous filent des Pixels (la monnaie du jeu) en échange. De temps en temps, ils vous donneront de petites quêtes.

Liste de mods

(Steam workshop uniquement pour le moment) Classement à faire ; il y a 4 types de mods :

  1. les modifications massives du type FU (il est tout seul dans sa catégorie à vrai dire)
  2. les adaptations d'interface (fenêtre, conteneurs, menus, mais aussi le zoom 1x ⇒ 10x) + traduction FR (incomplète, datée et plus maintenue, mais elle permet au moins d'avoir la quête principale en français)
  3. les ajouts d'objets, essentiellement des véhicules (sous-marin, hélicoptère de combat, véhicules d'exploration…) mais aussi des armes (comme les sabre-laser par exemple !)
  4. ceux juste pour le fun : ajout de musiques à jouer avec les instruments du jeu…

N.B. : j'ai supprimé l'un de ces mods hier soir, celui sur le moteur FTL : a priori, c'est un de ces mods pour nostalgeek intégristes, qui veulent retrouver “comme c'était dans la version X, avant qu'ils changent le truc”. Donc bof. A supprimer de la liste après classement.

Et si vous avez fini le jeu...

Starbound n'a pas de fin ! Même si vous avez terminé la quête principale, il vous restera encore des choses à faire.

  • Vous pourrez toujours continuer à explorer, crafter, construire et améliorer vos maisons et votre colonie.
  • Un mystérieux marchand apparait à l’Avant-Poste, et il vous donnera (encore) une quête pour activer les Anciens Portails, trouvés dans certains systèmes stellaires. Ils permettent l’accès aux Anciens Abris : des donjons procéduraux laissés par les Anciens, remplis de dangereux gardiens (incluant des boss procéduraux !) et de technologies perdues fantastiques.
  • En utilisant de puissants appareils obtenus dans les Anciens Abris, vous pourrez transformer les régions des planètes en des biomes entièrement différents et améliorer vos armes légendaires obsolètes.

Divers et liens

Beaucoup d'infos ici (pas forcément à jour) http://les-epees-du-vent.leforum.eu/t3129-Starbound.htm

https://www.millenium.org/guide/144183.html

http://starbound-fr.net http://starbounder.org:80/Starbound_Wiki https://www.reddit.com/r/starbound/

06/11/2018 :

TIL: You can spawn in a Protectorate ship model as a prop item… makes it look like an actual “landing site” : starbound

/admin /spawnitem protectorateship

https://www.reddit.com/r/starbound/comments/9uixwz/til_you_can_spawn_in_a_protectorate_ship_model_as/

pc/jeux/starbound.txt · Dernière modification: 2018/11/06 10:35 par sammyfisherjr